D.A. Pennebaker (1925-2019)

Publié le par lefilmdujour

Célèbre pour ses documentaires musicaux et notamment pour Don’t Look Back (1967), retraçant la tournée anglaise de Bob Dylan en 1965, et Ziggy Stardust and the Spiders from Mars (1973), sur le concert légendaire de David Bowie marquant la fin du personnage de Ziggy Stardust, le cinéaste américain D.A. (Donn Allan) Pennebaker est décédé le 1er août 2019 à l’âge de 94 ans.

Dans ses documentaires musicaux, le réalisateur, qui avait au début des années 1960 participé à l'invention de la forme moderne du cinéma documentaire avec ses confrères Richard Leacock, David et Albert Maysles et Robert Drew, fait preuve d’un véritable talent de mise en scène pour filmer les concerts et sa caméra sait retranscrire la fièvre d’un live avec un sens du rythme indéniable.

Parmi les longs métrages de D.A. Pennebaker diffusés en salles en France, on citera aussi Monterey Pop (1967), reportage sur le festival de musique pop de Monterey où l’on voit Otis Reading, The Mamas and the Papas, Ravi Shankar, Janis Joplin, Jimi Hendrix ou The Animals, ou encore Les Rois du rock (1969), film sur le festival de musique rock de Toronto avec Chuck Berry, Little Richard, Bo Diddley et Jimi Hendrix. Le cinéaste a aussi réalisé des documentaires sur John DeLorean, Jimi Hendrix, Jerry Lee Lewis, etc.

D.A. Pennebaker a également cosigné avec Richard Leacock One P.M. (1972), un documentaire politique et musical sur Chicago commencé puis abandonné par Jean-Luc Godard. Il avait aussi filmé la campagne présidentielle de Bill Clinton en 1992 (The War Room, 1993).

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emmanuelle 07/08/2019 12:56

Encore un grand cinéaste qui nous a quitté. Pour moi, l’une de ses plus belles réalisations est « Ziggy Stardust and the Spiders From Mars ». À travers celle-ci, j’ai découvert la chanson « Wild Eyed Boy from Freecloud ».