Zappy Max (1921-2019)

Publié le par lefilmdujour

Considéré comme l’un des animateurs radiophoniques les plus célèbres de France et de Belgique des années 1950 à la décennie 1980, Zappy Max, de son vrai nom Max Doucet, est décédé le 16 juin 2019 à l‘âge de 97 ans. Il avait débuté au music-hall et animé de nombreux jeux sur Radio Luxembourg (avant que celle-ci ne devienne RTL dans les années 1960) et notamment le fameux Quitte ou double.

Sa très grande notoriété avait été mise à profit dans plusieurs longs métrages tournés pour le cinéma à l’instar de, évidemment, Quitte ou double (1952), film signé par Robert Vernay et « inspiré de la célèbre émission » (dixit l’affiche). Zappy Max est également la tête d’affiche de Faites-moi confiance (1953), une comédie de Gilles Grangier avec aussi Gabriello et Francis Blanche.

On l’a vu dans une dizaine d’autres films et notamment dans Les Chiffonniers d’Emmaüs (Darène, 1954), où il est… animateur de jeu. (En 1952, l'abbé Pierre avait gagné assez d'argent à Quitte ou double pour offrir un camion aux compagnons d'Emmaüs.) Zappy Max est aussi aux génériques des Lumières du soir (Vernay, 1956), Printemps à Paris (Roy, 1956), Amour, autocar et boîtes de nuit (Kapps, 1958) ou, bien plus tard, Outremer ( 1989) de Brigitte Roüan.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article