Freddie Jones (1927-2019)

Publié le par lefilmdujour

L’acteur britannique Freddie Jones, qui incarna au cinéma l’homme qui exploite John Merrick (alias Elephant Man) dans le film réalisé par David Lynch en 1980, est décédé le 9 juillet 2019 à l’âge de 91 ans.

C’est dans Marat-Sade (1966), l’œuvre de Peter Brook, que Freddie Jones apparaît pour la première fois sur grand écran. Deux ans plus tard, il est révélé dans le rôle de l’empereur Claude dans la série TV The Caesars. En 1969, l’acteur livre peut-être ce qui est l’une de ses performances les plus touchantes en jouant la créature élaborée par Peter Cushing (photo ci-dessous) dans Le Retour de Frankenstein de Terence Fisher, l’une des grandes réussites de la Hammer et perçu par la critique comme « l’un des films les plus intelligents du cinéma fantastique » (Alain Garsault dans Positif). Pour la Hammer, il tournera aussi dans Dracula vit toujours à Londres (Gibson, 1973).

Après Elephant Man, Freddie Jones, qui s’est aussi illustré sur les planches et à la télévision durant toute sa carrière, travaille pour Clint Eastwood (Firefox, l’arme absolue, 1982), Federico Fellini (Et vogue le navire, 1983, où il est le journaliste alcoolique embarqué sur le paquebot, son rôle préféré), Peter Yates (Krull, 1983), Mark L. Lester (Charlie, 1984, avec la toute jeune Drew Barrymore), David Lynch encore (Dune, 1984 ; Sailor et Lula, 1989), Barry Levinson (Le Secret de la pyramide, 1985), Terry Jones (Erik le viking, 1989), Gabriel Axel (Le Prince de Jutland, 1993)… Depuis 2005, il faisait partie du casting du soap opera britannique Emmerdale, le troisième feuilleton british le plus ancien.

Freddie Jones dans Et vogue le navire de Federico Fellini

Freddie Jones était le père de l’acteur Toby Jones (Scandaleusement célèbre, Hunger Games, Normandie nue, la série TV Wayward Pines…).

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article