Allene Roberts (1928-2019)

Publié le par lefilmdujour

Vue dans une douzaine de longs métrages entre 1946 et 1952, l’actrice américaine Allene Roberts est décédée le 9 mai 2019 à l’âge de 90 ans.

Dans le classique La Maison rouge (1946) de Delmer Daves, sa première apparition à l’écran, Allene Roberts joue la fille adoptive du personnage incarné par Edward G. Robinson, un homme hanté par son passé. On la voit ensuite dans Le Signe du bélier (1947), un drame psychologique de John Sturges, puis, dans Les Ruelles du malheur (1948) de Nicholas Ray, elle est la jeune épouse de Nick (John Derek), un délinquant accusé du meurtre d’un policier et défendu par un avocat qui n’est autre que Humphrey Bogart. 

Allene Roberts et Edward G. Robinson dans La Maison rouge de Delmer Daves

Allene Roberts est ensuite au générique de La Panthère noire (1949) de Ford Beebe, film à la gloire de Boy, l’enfant adopté par Tarzan, et tourne des rôles de moindre envergure dans Midi gare centrale (Maté, 1950), La Bagarre de Santa Fe (Pichel, 1951) et Les Diables de l’Oklahoma (Auer, 1952). Elle se tourne ensuite vers la télévision et met un terme définitif à sa carrière en 1957 pour se consacrer à sa vie familiale.   

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article