Patrick Grandperret (1946-2019)

Publié le par lefilmdujour

Le réalisateur Patrick Grandperret, à qui l’on doit L’enfant lion (1992), adaptation réussie du roman Sirga la lionne de René Guillot et saluée par plus d’un million d’entrées, est décédé le 9 mars 2019 à l’âge de 72 ans.

Assistant réalisateur sur des films de Claude Goretta (La Dentellière, 1976) et de Maurice Pialat (Passe ton bac d’abord, 1978 ; Loulou, 1979), Patrick Grandperret avait signé son premier long métrage de fiction en 1980. Court circuits, dont le héros est incarné par Gérald Garnier, un ancien pilote de moto retiré de la compétition après un grave accident (et décédé en 2011), est nourri par sa passion pour ce sport mécanique. Suivra Mona et moi (1989), prix Jean-Vigo, essai social sur des enfants du rock perdus entre dérive et illusions avec Denis Lavant, Antoine Chappey, Sophie Simon et le chanteur de rock Johnny Thunders (disparu en 1991).

La célébrité et la reconnaissance, Patrick Grandperret la gagne avec L’enfant lion, conte tourné en Afrique sur la traite des enfants, puis Le Maître des éléphants (1995), également filmé sur le continent africain et nouvelle adaptation d’un roman de René Guillot, avec Jacques Dutronc en responsable de réserve confronté à un fils qu’il ne connaît pas et au braconnage des animaux sauvages. Il signe ensuite un suspense tiré d’une œuvre de Boileau-Narcejac, Les Victimes (1996), avec Dutronc encore, Vincent Lindon, Karin Viard et Florence Thomassin.

Après un passage par la télévision et la réalisation de plusieurs courts métrages et de films publicitaires, Patrick Grandperret revient au cinéma et au long métrage avec Meurtrières (2005), d’après un scénario jamais tourné de Maurice Pialat, histoire de deux jeunes femmes sorties d’un asile psychiatrique et prêtes à tout pour un repas et un bain. Fui Banquero (j’étais banquier), son dernier long métrage, coréalisé avec sa fille Emilie Grandperret avec Robinson Stévenin, Antoine Chappey et Pierre Richard, avait été filmé en partie à Cuba et était sorti sur les écrans en 2016.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article