L’œil de Crazy Bug : Mortal Engines

Publié le par lefilmdujour

Un film de Christian Rivers (2017), sorti en salles le 12 décembre 2018

Tout dans la forme, et malheureusement pas grand-chose sur le fond. Produit par Peter Jackson et réalisé par son as des effets spéciaux, Christian Rivers (détenteur de l'Oscar des meilleurs effets visuels pour King Kong), Mortal Engines est un sommet dans le genre et s'avère esthétiquement sublime.

Dans un futur post-apocalyptique, les villes et les grandes mégalopoles sont devenus verticales et mobiles, les secondes s'avérant particulièrement prédatrices. Londres "gobe" ainsi des petites cités pour nourrir à la ferraille récupérée son gigantesque moteur.

Une fois cela dit, on a quasiment tout dit, puisque le scénario greffe là-dessus une histoire de rébellion et d'amour calibrée pour séduire les "jeunes adultes" abreuvés de bluettes dystopiques du type Divergente.

Un message semble néanmoins surnager. L'ultra-capitalisme lancé dans une fuite en avant mortifère, et représenté par la capitale britannique sur roulettes, ne pourra que s'écrouler face à une philosophie d'origine orientale et statique, empreinte d'humanité, de compassion, de bienveillance et de respect de la nature. On aimerait bien y croire !

Crazy Bug

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article