Ciné passion par Anna le Gésic : Mademoiselle de Joncquières

Publié le par lefilmdujour

Un film d'Emmanuel Mouret (2017), sorti en salles le 12 septembre 2018

Duel verbal au sommet dans la France du XVIIIe siècle entre un marquis dandy plutôt libertin (Edouard Baer, qui prouve que son bagout toujours inspiré est intemporel) et une jeune veuve retirée du monde (Cécile de France à qui le film d'époque va bien).

La dame ne veut pas céder aux avances du monsieur, se fait désirer, cède finalement... et décide de se venger d'une manière à la fois habile et terrible quand le goujat, une fois satisfait, part chercher un autre cœur à prendre.

Les dialogues (à la langue riche et élégante) sont certes à fleurets mouchetés - on est dans le grand monde - mais les sentiments et les passions sont à vif. Même s'il n'est pas question ici de vie et de mort comme dans Les Liaisons dangereuses auxquelles Madame de Joncquières fait inévitablement penser (quoique...). Un petit bijou qui évite tous les pièges du film à costumes.

Anna le Gésic

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article