Mary Carlisle (1914-2018)

Publié le par lefilmdujour

L’actrice américaine Mary Carlisle, qui avait tourné une soixantaine de films dans les années 1930 dont plusieurs en tête d’affiche aux côtés du chanteur et crooner Bing Crosby, est décédée le 1er août 2018 à l’âge vénérable de 104 ans.

Après quelques petits rôles non crédités dans des films comme Madame Satan (1930) de Cecil B. DeMille ou Grand Hôtel (1932) d’Edmund Goulding, elle donne dans la comédie musicale College Humour (Ruggles, 1933) la réplique à Bing Crosby qu’elle retrouvera dans Quitte ou double (Reed, 1937) et Doctor Rythm (Tuttle, 1938).

Parallèlement, Mary Carlisle, belle blonde aux yeux bleus, tient la tête d’affiche dans toute une série de films pour divers studios de production : comédies musicales (Les Gaîtés du collège, Marin, 1933 ; L’Image de ses rêves, R. McCarey, 1934 ; Folies champêtres, Nigh, 1935 ; Nuits d’Hawaï, Rogell, 1939), comédies (Un gosse encombrant, Stevens, 1934 ; A toute allure, Hillyer, 1935 ; La Chasse aux fantômes, Sedgwick, 1939), films d’aventures (Vénus de la route, L. King, 1938), policiers (L’Homme marqué, L. King, 1938 ; Trafic illégal, L. King, 1938), westerns (Le Torrent de la mort, G. Sherman, 1939)…

En l’espace de douze ans, elle tourne dans une soixantaine de longs métrages puis, juste mariée, met fin à sa carrière après avoir interprété un dernier rôle dans Créature du diable (1942), film d’épouvante de Sam Newfield.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article