Ciné actu par Jean Aymar de Thou : Kings

Publié le par lefilmdujour

Un film de Deniz Gamse Ergüven (2017), sorti en salles le 11 avril 2018

On était en droit d’attendre beaucoup du second long métrage de la réalisatrice du magnifique Mustang, sorti en 2015. Malheureusement Kings déçoit un peu. Le sujet a pourtant de quoi attirer l’attention du spectateur ; c’est l’histoire d’une femme noire (Halle Berry, crédible) qui élève une flopée d’enfants, dont certains ne sont pas les siens, dans un quartier déshérité de Los Angeles. On la suit pendant les quelques jours de 1991 ayant précédé l’annonce de l’acquittement des policiers qui avaient tabassé pratiquement à mort Rodney King. Un événement déclencheur d’émeutes sans précédent pendant lesquelles elle va tenter de retrouver plusieurs de ses petits (et plus grands) protégés, aidée en cela par un voisin, le seul Blanc à habiter le quartier (Daniel Craig, en rupture momentanée de James Bond).

Si Deniz Gamse Ergüven arrive habilement à mêler les actualités de l’époque avec ses propres images, le parti-pris de traiter via l’anecdotique les problèmes du Los Angeles des années 1980 (violences policières à l’encontre des Noirs, justice défaillante envers la même communauté, conflits interraciaux entre Noirs et Asiatiques, etc.) nuit au film. Et le choix d’alterner scènes tragiques et moments comiques n’apparaît pas judicieux ici. Pas inintéressant, Kings laisse sur sa faim.

Jean Aymar de Thou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article