L’œil de Crazy Bug : Three Billboards – Les panneaux de la vengeance

Publié le par lefilmdujour

Un film de Martin McDonagh (2017), sorti en salles le 17 janvier 2018

Le petit chef-d’œuvre de ce début d’année ! 

Tout d'abord, un scénario hyper bien ficelé : une mère dont la fille a été violée et assassinée neuf mois auparavant décide de louer trois panneaux publicitaires pour demander, en grosses lettres incontournables, des comptes à la police locale qui n’a toujours pas trouvé le meurtrier. 

Ensuite, une mise en scène très intelligente : ces trois panneaux déclenchent par effet domino des glissements progressifs au sein d’une communauté plutôt réac habitant une petite ville de l’Amérique profonde, glissements qui vont révéler de façon subtile les personnalités des protagonistes principaux. 

Enfin, des acteurs exceptionnels : la mère, plutôt bourrue au premier abord (fantastique Frances McDormand, déjà oscarisée pour Fargo des frères Coen et qui devrait décrocher une nouvelle fois la timbale) ; le chef de la police locale, beaucoup plus subtil que le laisse supposer son apparence (excellent Woody Harrelson, qui n’est jamais aussi bon que dans les seconds rôles) ; l’officier en chef (époustouflant Sam Rockwell), bas du front, prompt à la bagarre et inféodé à une mère "redneck", mais qui cache lui aussi quelques failles. Et le reste du casting est au diapason !

Le tout est assaisonné avec un humour discret bienvenu, typique du réalisateur (Martin McDonagh avait signé il y a une dizaine d’années l’original Bons baisers de Bruges). Rien qu’à écrire ces quelques lignes, j’ai déjà envie de revoir Three Billboards !

Crazy Bug

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article