Peggy Cummins (1925-2017)

Publié le par lefilmdujour

Essentiellement connue pour le rôle de la sulfureuse Annie, avide de sensations fortes et pendant féminin du couple meurtrier du Démon des armes (1949) de Joseph H. Lewis, un classique de la série B hollywoodienne et film noir culte, l’actrice britannique Peggy Cummins est décédée le 29 décembre 2017 à l’âge de 92 ans.

Peggy Cummins débarque à Hollywood en 1945 pour incarner le rôle-titre du mélodrame historique Ambre tourné par Otto Preminger, mais c’est finalement Linda Darnell qui est choisie pour jouer l’héroïne. Elle apparaît pour la première fois dans un film hollywoodien avec Un mariage à Boston (1947) de Joseph L. Mankiewicz et fait rapidement son chemin dans les thrillers et les films policiers. Peggy Cummins  est notamment en tête d’affiche face à Victor Mature et Ethel Barrymore dans La rose du crime (1947) de Gregory Ratoff et donne la réplique à Rex Harrison dans L’évadé de Dartmoor (1948), également de Joseph L. Mankiewicz.

John Dall et Peggy Cummins, le couple criminel du Démon des armes, précurseur de Bonnie and Clyde

Dans Le démon des armes (a.k.a. Gun Crazy), l’actrice crève l’écran et « apparaît comme une superbe garce criminelle, une affolante et inquiétante petite tueuse » (Le film noir, Patrick Brion, éditions de la Martinière). Le film est aussi réputé pour la scène d’attaque de banque filmée de la banquette arrière d’une voiture…  

La suite est nettement plus classique avec un retour aux productions britanniques standard comme la comédie musicale La loterie de l’amour (Crichton, 1953), avec David Niven, ou la comédie policière Une étrange jeune mariée (Smart, 1953). Deux œuvres sortent quand même du lot : Train d’enfer (1957) de Cy Endfield, film social et efficace sur la condition des routiers britanniques soumis à des cadences infernales avec Stanley Baker et Patrick McGoohan, et Rendez-vous avec la peur (1957) de Jacques Tourneur, film d’épouvante très réussi où Peggy Cummins côtoie Dana Andrews. Elle avait mis fin à sa carrière d’actrice au milieu des années 1960.  

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article