Ciné actu par Jean Aymar de Thou : Downsizing

Publié le par lefilmdujour

Un film d’Alexander Payne (2017), sorti en salles le 10 janvier 2018

Downsizing est un film qui commence bien et qui finit mal… pour le spectateur. L’idée de départ est excellente. L’homme a trouvé le moyen de réduire les dimensions de l’être humain et donc son empreinte carbone. On imagine sans mal les bienfaits pour la planète… sauf que tout le monde n’est pas prêt à faire le grand saut pour Lilliput. D’où des antagonismes et des tensions entre les "grands" et les "petits". 

Le monde des modèles réduits n’est pas non plus de tout repos et reproduit les mêmes schémas raciaux et sociétaux que celui des humains grandeur nature, comme va rapidement s’en rendre compte le héros de Downsizing joué par Matt Damon. La fable n’est pas hyper subtile, mais reste plaisante.

Puis bizarrement, aux deux tiers du film, le long métrage d’Alexander Payne (à qui l’on doit les excellents Monsieur Schmidt avec Jack Nicholson, Sideways avec Paul Giamatti, et Nebraska avec Bruce Dern) dérape vers une espèce de pensum new age, soporifique et lourdingue, sur la disparition inévitable de la race humaine, blablabla, sujet que l’on est en droit de trouver finalement peu original, loin, très loin de ce que pouvait laissait présager le propos initial du film. L’ennui gagne alors inexorablement. Finalement très décevant.

Jean Aymar de Thou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article