Suzanna Leigh (1945-2017)

Publié le par lefilmdujour

L'actrice britannique Suzanna Leigh, dont la marraine de cinéma n'était autre que Vivien Leigh, la star d'Autant en emporte le vent, et qui connut sa petite heure de gloire sur grand écran dans les années 1960, est décédée le 11 décembre 2017 à l'âge de 72 ans.

Entraperçue enfant dans quelques films des années 1950, Suzanna Leigh incarne l'une des trois hôtesses de l'air entre lesquelles jongle Tony Curtis dans Boeing Boeing (1965) de John Rich. Elle y est la belle Anglaise de British Airways, la Française d'Air France et l'Allemande de Lufthansa étant jouées respectivement par Dany Saval et Christiane Schmidtmer.

Amoureuse d'Elvis Presley dans Paradis hawaïen (1966), une comédie musicale de Michael-D. Moore (photo ci-contre), l'actrice est au générique de Plus féroces que les mâles (1966), de Ralph Thomas, film d'espionnage avec les sexy Elke Sommer et Sylva Koscina. Suzanna Leigh accède au haut de l'affiche en jouant dans plusieurs œuvres d'épouvante du studio Hammer comme Le dard mortel (a.k.a. The Deadly Bees) (1966) de Freddie Francis, Le peuple des abîmes (1968) de Michael Carreras et La soif du vampire (1970) de Jimmy Sangster.

Suzanna Leigh joue également dans le film de terreur culte The Fiend (1972) de Robert Hartford-Davis ainsi que dans Son of Dracula (1974) de Freddie Francis, où elle croise Ringo Starr. Elle a aussi côtoyé Louis Velle et Jess Hahn dans la série TV française Docteur Caraïbes (1969) de Jean-Pierre Decourt. 

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article