Ciné passion par Anna le Gésic : Jalouse

Publié le par lefilmdujour

Un film de David et Stéphane Foenkinos (2016), sorti en salles le 8 novembre 2017

Un festival Karin Viard ! Les fans ne pourront qu’apprécier un film où l’actrice montre l’étendue de son talent. Dans le registre de la comédie d’abord, avec un abattage extraordinaire pendant toute la première moitié de Jalouse. Se sentant vieillir, frôlant le « nervous breakdown », son personnage, qui ne supporte plus le bonheur d’autrui, fait assaut de réflexions vachardes (parfois hilarantes) et de comportements limites envers son entourage pour tenter d’exorciser son mal-être.

La deuxième partie du film se teinte d’émotion, voire de tragédie, et, là encore, avec un jeu plus en nuances, Karin Viard arrive sans peine à susciter l’empathie du spectateur.

Les seconds rôles sont au diapason à l’image de Thibaut de Montalembert (l’ex-mari), de Bruno Todeschini (le potentiel petit ami), de la Québécoise Anne Dorval (la meilleure amie), vue en Mommy chez Xavier Dolan, d’Anaïs Demoustier (la jeune collègue) et de Dara Tombroff (la fille, merveilleuse danseuse).

On ne criera pas au chef-d’œuvre évidemment (ça manque un peu de subtilité par moments), mais on remerciera pour cet agréable moment les deux réalisateurs, déjà auteurs de La délicatesse avec Audrey Tautou et François Damiens, adaptation du roman de David Foenkinos.

Anna le Gésic

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article