L'œil de Crazy Bug : Annabelle 2 : la création du mal

Publié le par lefilmdujour

Un film de David Sandberg (2016), sorti dans les salles le 9 août 2017

Annabelle 2 : la création du mal, malgré son titre, précède dans le temps le premier Annabelle qui, lui-même, est une extension de la saga Conjuring, la poupée maléfique étant soigneusement bouclée et enfermée sous clé derrière une vitrine dans la maison du couple Warren, les fameux investigateurs en paranormal…

Vous n’y comprenez rien, ce n’est pas grave, Annabelle 2 est un petit film d’épouvante qui s’auto-suffit et qui revient sur les origines de l’imprégnation du mal dans ce qui n’était finalement au départ qu’un jouet pour une petite fille aimée.

La première partie du long métrage signé David Sandberg (celui-là même qui avait déjà réalisé Dans le noir) éveille l’intérêt (et un soupçon d’effroi avec quelques scènes bien tournées) par son atmosphère : celle d’une Amérique rurale et tranquille où rien ne semble pouvoir arriver de vraiment affreux et marquée par l’arrivée de jeunes orphelines dans un foyer durement frappé par la perte d’un être cher. La tension monte graduellement et le spectateur marche.

La deuxième partie du film retombe malheureusement dans les clichés du film d’horreur avec une fâcheuse tendance au Grand-Guignol.

Meilleur que le premier Annabelle de sinistre mémoire, mais peut mieux faire...

Crazy Bug 

Commenter cet article