L'œil de Crazy Bug : Good Time

Publié le par lefilmdujour

Un film de Josh et Bennie Safdie (2016), sorti en salles le 13 septembre 2017

Difficile de ne pas penser au After Hours de Martin Scorsese à la vision de Good Time. Le film de Scorsese racontait la nuit cauchemardesque d’un informaticien brinquebalé en plein Big Apple dans une suite de mésaventures plus ou moins loufoques qui finissaient par le ramener au petit matin devant son lieu de travail.

Ici, on suit un petit voyou (étonnant Robert Pattinson) qui commet en fin de journée un braquage minable avec son frère arriéré mental. Ce dernier finalement arrêté, son ainé va tenter de réunir la caution pour le libérer. Tombant de Charybde et Scylla, notre "héros" va se retrouver pris dans un engrenage hallucinatoire dans la nuit new-yorkaise.

Ce qui est étonnant dans ce film, c’est le parti pris des deux réalisateurs (dont l’un joue le frère attardé) qui associe un certain naturalisme voire hyperréalisme (on visite les vrais bas-fonds de New York) et un montage survolté, associé à des couleurs criardes et une bande-son tonitruante. Ça surprend un peu au début, mais le spectateur est rapidement tenu en haleine dans cette espèce de course contre le temps menée tambour battant, au cours de laquelle Robert Pattinson croise des personnages et des lieux extraordinaires, quand ce n'est pas fantasmagoriques.

Mention spéciale pour le parc d’attractions Aventureland (qui se trouve sur Long Island) et les scènes inoubliables dans le train fantôme. On finit à bout de souffle ! Ça fait du bien...

Crazy Bug

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article