Ciné actu par Jean Aymar de Thou : Une famille syrienne

Publié le par lefilmdujour

Un film de Philippe Van Leeuw (2016), sorti en salles le 6 septembre 2017

Toute guerre fait des ravages. Et celle qui déchire et détruit la Syrie en ce moment n’échappe pas à la règle. Mais les ravages ne sont pas forcément dus à l’ennemi ; ils peuvent aussi être causés par ceux de votre propre camp, ceux qui profitent du chaos pour assouvir leur turpitude. C’est un peu ça que raconte Une famille syrienne qui décrit le temps d’une journée de 24 heures le quotidien d’une famille enfermée et cloîtrée dans un appartement alors que résonnent à l’extérieur les échos de la guerre.

Le parti pris du réalisateur de laisser sa caméra à l’intérieur de ces quatre murs rend le huis clos d’autant plus étouffant et permet au spectateur de partager (un peu) la peur et l’inquiétude de toutes les minutes des personnages, jeunes, adultes et âgés, terrés dans l’appartement.

Figure maternelle totémique, l’immense actrice Hiam Abbass (Valois de la meilleure actrice au dernier festival d’Angoulême, partagé avec Diamand Abou Abboud qui joue l’employée de maison dans cette famille aisée) est une nouvelle fois sidérante.

Un film qui refuse toute intrigue et ne résout rien, évidemment, mais qu’il faut voir pour ne pas oublier tous ceux qui souffrent en ce moment dans les divers conflits armés autour du monde. Une famille syrienne certes, mais ce pourrait être une famille de n’importe où… Il n'y a que les journaleux bobos toujours bien-pensants et donneurs de leçons (type Télérama) qui peuvent lier ce film à l'accueil des migrants dans l'Hexagone...

Jean Aymar de Thou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article