Dina Merrill (1923-2017)

Publié le par lefilmdujour

Née Nedenia Marjorie Hutton (et donc membre de la célèbre famille de financiers), l'actrice et productrice Dina Merrill est décédée le 22 mai 2017 à l'âge de 93 ans.

Dina Merrill avait fait ses débuts de comédienne sur les planches en 1945. Présentée à la fin des années 1950 comme la nouvelle Grace Kelly, l'actrice apparaît sur grand écran en 1957 dans Une femme de tête (W. Lang), aux côtés du duo Katharine Hepburn / Spencer Tracy, et dans Comment dévaliser une bonne petite banque (H. Levin), comédie policière où elle partage le haut de l'affiche avec Tom Ewell, Mickey Rooney et Michael Shaughnessy.

Cary Grant, Joan O'Brien, Dina Merrill et Tony Curtis dans Opération jupons

Dina Merrill est aussi à bord du sous-marin rose de Opération jupons (1959) de Blake Edwards avec Tony Curtis et Cary Grant (qui fut l'époux dans la vraie vie de sa cousine Barbara Hutton de 1942 à 1945) puis donne la réplique à Jerry Lewis dans Tiens bon la barre matelot (1959) de Norman Taurog.

Dina Merrill côtoie encore Elizabeth Taylor dans La vénus au vison (1960) de Daniel Mann, Burt Lancaster dans Le temps du châtiment (1963) de John Frankenheimer, Glenn Ford dans Il faut marier papa (1963) de Vincente Minnelli, Bob Hope et Frankie Avalon dans Leçons d'amour suédoises (1965) de Frederick De Cordova.

Se tournant alors vers la télévision (où elle se produira jusqu'au début des années 2000), elle épouse en 1966 l'acteur Cliff Robertson (1923-2011) qui lui donne une fille en 1968 (décédée en 2007). Dina Merrill avait déjà trois enfants de son premier mariage avec l'héritier de la famille Colgate Stanley Maddox Rumbough, Jr. Elle s'était remariée en 1989 avec l'acteur, producteur et investisseur Ted Hartley. Tous deux s'étaient alors portés acquéreurs des studios RKO Pictures qui produisirent dans les années 1990 des films comme Laws of Gravity (1993) de Nick Gomez et Mon ami Joe (1998) de Ron Underwood (où Dina Merrill fait une fugace apparition).

Publié dans Claps de fin

Commenter cet article