La petite phrase du jour n°65 : Caroline Fourest

Publié le par lefilmdujour

"Ayant repéré l'idéologie douteuse de son équipe, je n'ai pas réussi à voir le film Divines. La plupart de mes amis l'ont trouvé beau et vibrant. Son héroïne, lumineuse sur les plateaux, mérite certainement son César du meilleur espoir, malgré ses tweets homophobes et ceux parlant de "Nègres". Elle est jeune, et grandira peut-être. Il est plus tard pour la réalisatrice, capable de publier une caricature décrivant les terroristes en marionnettes manipulées par l'Amérique et Israël, juste après les attentats du 13 novembre 2015. On imagine qu'un dessin montrant entre les liens entre le Qatar et le terrorisme aurait davantage choqué le fonds qatari ayant financé Divines..."

Caroline Fourest, journaliste et essayiste, dans Marianne n°1040, du 3 au 9 mars 2017, page 90.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article