Zombie futé n°16 : Le commando des morts vivants

Publié le par lefilmdujour

Titre original : Shock Waves

 

Un film de Ken Wiederhorn (1977)

 

Où l’on apprend que la seule trouvaille du Lac des morts vivants, à savoir faire sortir des nazis du fond d’un étang pour aller mordre les habitants alentour, avait déjà été imaginée quatre ans auparavant dans Shock Waves. Décidément, le film de Jean Rollin est le plus nul jamais tourné en France. Le commando des morts vivants n’est pas aussi mauvais, loin s’en faut, mais il est très soporifique. Ces allers-retours dans la mangrove n’en finissent plus. On dira que les images de ces soldats marchant sous l’eau sont assez intrigantes. Qu’il y a même quelques effets saisissants quand la meute émerge sur la plage. Ce métrage, globalement pénible, est pourtant bien placé dans tous les classements plus ou moins officiels du genre. Allez comprendre…

 

Le pitch : des membres d’un commando d’élite de la SS sortent donc de l’eau et envahissent une île où vient de s’échouer un bateau de plaisance. C’est vraiment pas de chance pour les naufragés.

 

Nous ne voyons pas quoi ajouter à cette chronique. Signalons la présence de Peter Cushing dont on se demande ce qu’il est allé faire dans cette galère (songez qu’il donna en 1977, année de sortie du film, la réplique à Dark Vador et à la princesse Leïla dans Star Wars). Il nous campe ici un ancien officier de la Wehrmacht totalement à contre-emploi. Entendre le so british Peter Cushing parler avec un fort accent allemand peut avoir un intérêt. Mais pour ses fans seulement.

 

Pour la petite histoire, l’acteur britannique était à l’affiche, l’année précédente, de La secte des morts vivants que le Zombie futé se fera un plaisir de chroniquer dans un proche avenir.

 

Fab Free

Publié dans Le Zombie Futé

Commenter cet article