Ciné actu par Jean Aymar de Thou : La mécanique de l'ombre

Publié le par lefilmdujour

Un film de Thomas Kruithof (2016), sortie en salles le 11 janvier 2017

La mécanique de l’ombre a au moins un intérêt énorme, celui d’aborder les dessous d’une République française où des officines plus ou moins privées barbotent dans les coulisses pour gérer des affaires d’État délicates, parallèlement (et parfois pour des raisons politiques) aux services secrets « officiels ». Ce n’est pas si courant dans le cinéma hexagonal, surtout quand la dernière tentative en la matière était particulièrement piteuse et effroyablement prétentieuse (Le grand jeu).

C’est donc dans cet engrenage-là qu’un quidam au chômage (François Cluzet, très bien) va mettre le doigt (il est embauché pour retranscrire des écoutes téléphoniques à la machine à écrire). Au risque de finir broyé !

Pour son premier long métrage, le réalisateur Thomas Kruithof baigne son histoire et son personnage principal dans une atmosphère dépressive, grisâtre et presque glacée où surnagent quelques figures au sang froid, pour ne pas dire glaçantes (Denys Podalydès, extraordinaire, Sami Bouajila, étonnant). De ce point de vue c’est une réussite même s’il manque la petite étincelle qui aurait fait décoller le film et que la fin s'avère un peu bâclée. Mais en l’état, et pour une première tentative sur grand écran, on ne boudera pas son plaisir.

Jean Aymar de Thou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article