Pierre Barouh (1934-2016)

Publié le par lefilmdujour

Auteur-compositeur-interprète, acteur et réalisateur, Pierre Barouh, surtout connu pour être l’auteur et l’interprète (avec Nicole Croisille) de la chanson d’Un homme et une femme, le film de Claude Lelouch où il joue également, est décédé le 28 décembre 2016 à l’âge de 82 ans.

C’est sa première chanson, "Les filles du dimanche", choisie par Georges Lautner pour le film Arrêtez les tambours (1960) où il interprète aussi un petit rôle, qui le fait entrer dans le monde du cinéma. Chef des gardians dans D’où viens-tu Johnny ? (1963), long métrage de Noël Howard avec Johnny Halliday, Pierre Barouh rencontre Claude Lelouch qui le dirige dans Une fille et des fusils (1964). Il est l’un des « fusils » aux côtés d’Amidou, Jacques Portet et Jean-Pierre Kalfon.

Suivra Un homme et une femme (1965), Palme d’or à Cannes avec Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée, qui joue son épouse dans le film et qui... deviendra sa première femme de 1966 à 1969. Cette même année 1965, Pierre Barouh avait tourné juste avant au Brésil Arrastao, les amants de la mer d’Antoine d’Ormesson, pays où il s’imprègne de la bossa nova qui parcourt aussi le film de Lelouch (voir extrait plus bas) et qui lui inspirera le documentaire Saravah (1969). Saravah, c’est également le nom de la maison d’édition qu’il crée peu avant le tournage d’Un homme et d’une femme et qui lancera la carrière d’artistes comme Brigitte Fontaine, Jacques Higelin, Jean-Roger Caussimon, Areski Belkacem, etc.

Pierre Barouh composera encore pour Claude Lelouch des chansons pour Vivre pour vivre (1966), Un homme qui me plaît (1969), Si c’était à refaire (1976), A nous deux (1979), Les uns et les autres (1980) et Le courage d’aimer (2004).

En tant que réalisateur, Pierre Barouh a aussi signé Ça va, ça vient (1970) avec Jérôme Savary et le Magic Circus, le documentaire autobiographique Portrait de famille (1976) avec sa deuxième épouse Dominique et son fils Benjamin, et Le divorcement (1979) avec Léa Massari et Michel Piccoli.

Pierre Barouh avait aussi écrit de très célèbres chansons comme "Des ronds dans l'eau" (Françoise Hardy) ou "A bicyclette" (Yves Montand).

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article