Lupita Tovar (1910-2016)

Publié le par lefilmdujour

L’actrice d’origine mexicaine Lupita Tovar est décédée le 12 novembre 2016 à l’âge respectable de 106 ans. Dans la version espagnole réalisée par George Melford du Dracula (1931) de Tod Browning, elle avait joué le rôle tenu parallèlement par Helen Chandler aux côtés de Bela Lugosi dans la version américaine du film. Au début du parlant, le doublage n’existant pas, les films étaient de fait parfois tournés dans différentes langues avec différents acteurs sur les mêmes lieux et avec les mêmes costumes.

Dans les années 1930, Lupita Tovar, qui devint star dans son pays d’origine en jouant dans le premier film mexicain parlant (Santa, 1931, d’Antonio Moreno), fut aussi en tête d’affiche de plusieurs films hollywoodiens comme La volonté du mort (Melford, 1930), version espagnole du Chat et du canari (1930) de Rupert Julian, La loi de la frontière (1931) de Louis King, Le roi des caballeros (1931) de Noel-Mason Smith ou Mousquetaire du ranch (1938) de David Howard.

On la voit aussi aux côtés de Buster Keaton dans Un baiser SVP (Brunel, 1935), ainsi que dans Blocus (Dieterle, 1938), La furie des tropiques (Cabanne, 1939) et Le cavalier du désert (Wyler, 1940).

Lupita Tovar était la mère de l’actrice Susan Kohner, née en 1936 et nommée à l’Oscar du meilleur second rôle pour son interprétation de la jeune métisse qui rejette sa mère noire dans Mirage de la vie (Sirk, 1958), et la grand-mère des scénaristes, réalisateurs et producteurs Chris Weitz (Twilight 2) et Paul Weitz (American Pie).   

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article