Ciné actu par Jean Aymar de Thou : Le ciel attendra

Publié le par lefilmdujour

Un film de Marie-Castille Mention-Schaar (2015), sorti en salles le 5 octobre 2016

Les bons sujets ne font pas forcément les bons films. Le ciel attendra en est une nouvelle preuve. Le film raconte l'histoire quasi parallèle (à un détail près que je ne révèlerai pas, c'est le seul "suspense" du long métrage de Marie-Castille Mention-Schaar) de deux jeunes filles françaises, l'une en voie de radicalisation et l'autre en cours de déradicalisation (islamique of course).

L'idée est intéressante mais le traitement, qui veut expliciter tous les mécanismes familiaux, sociétaux, idéologiques qui peuvent amener à cet endoctrinement d'ordre sectaire, est d'un didactisme affreusement scolaire et on a l'impression de voir un documentaire chaussé de gros sabots et façonné à la truelle. Le fait que la vraie Dounia Bouzar, directrice du Centre de prévention des dérives sectaires liées à l'islam (CPDSI), "joue" dans le film son propre rôle n'arrange pas les choses, la dame apparaissant ici comme une sorte de grande prêtresse vaudoue.

Pas sûr que ce "djihadisme pour les nuls" (excellente expression lue dans Studio Ciné Live) fasse avancer les choses. D'autant que les acteurs chevronnés embarqués dans cette affaire (Sandrine Bonnaire, Clotilde Courau, Zinedine Soualem) sont transparents... Sur un sujet quasi identique, Les cowboys de Thomas Bidegain sorti l'année dernière avait nettement plus de souffle.

Jean Aymar de Thou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article