Jacqueline Pagnol (1920-2016)

Publié le par lefilmdujour

Jacqueline Pagnol (1920-2016)

(image : Les Films Marcel Pagnol)

L’actrice Jacqueline Pagnol, qui fut l’épouse et la muse de Marcel Pagnol et qui interpréta la première Manon des sources dans le film du même nom (1952) mis en scène par le célèbre auteur, écrivain et réalisateur français, est décédée le 22 août 2016 à l’âge de 95 ans.
Élève de Charles Dullin, Jacqueline Pagnol (alors Jacqueline Bouvier) avait déjà joué dans plusieurs longs métrages avant de rencontrer son futur mari et de donner la réplique à Fernandel en valet de ferme bossu dans Naïs (1945), une adaptation de Naïs Micoulin de Zola réalisée par Raymond Leboursier mais supervisée par Marcel Pagnol. Elle avait été Coco dans La maison des sept jeunes filles (1941) d’Albert Valentin, puis Cricri dans Les ailes blanches (1942) de Robert Péguy avant de tourner également sous la direction de Pierre Prévert dans Adieu Léonard (1943).
Jacqueline Pagnol (1920-2016)
Mariée à Marcel Pagnol en 1945, Jacqueline Pagnol tournera trois autres films devant la caméra de son époux, La belle meunière (1948), Topaze (1950) et Manon des sources, ainsi que dans Le rosier de Madame Husson (1950), réalisé par Jean Boyer sur un scénario de Marcel Pagnol.
On vit aussi l'actrice à nouveau face à Fernandel dans Adhémar ou le jouet de la fatalité (Fernandel, 1951) et dans Carnaval (Verneuil, 1953). Elle était apparue une dernière fois sur grand écran dans La terreur des dames (1956) de Jean Boyer. Après le décès de Marcel Pagnol en 1974, Jacqueline Pagnol s’était employée à faire rayonner son œuvre. Elle avait reçu en 1981 un César d’honneur décerné à son défunt mari.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article