L'oeil de Crazy Bug : Un traître idéal

Publié le par lefilmdujour

L'oeil de Crazy Bug : Un traître idéal
Un film de Susanna White (2015), sorti en salles le 15 juin 2016
Adaptation d’un roman de John Le Carré signée par la réalisatrice de Nanny McPhee et le Big Bang, Un traître idéal est un film qui se laisse voir sans déplaisir, mais sans excès de jubilation non plus.
A Marrakech, un argentier de la mafia russe menacé par ses patrons glisse une clé USB porteuse d’informations sensibles à un petit prof anglais qui passait par là (Ewan McGregor), afin qu’il la transmette aux services secrets britanniques et que ces derniers, convaincus de la bonne foi du monsieur, mettent sa famille à l’abri de la vindicte des malfrats slaves. Cela a peut-être l’air compliqué comme ça, mais en fait, l’intrigue est traitée de façon trop linéaire pour susciter un intérêt du niveau, par exemple, de celui engendré par La taupe, sorti il y a quatre ans, déjà adapté d’un roman de John Le Carré et très grand film d’espionnage.
Au sein d'une réalisation plan-plan, les acteurs font le boulot, les Britanniques Ewan McGregor et Damian Lewis en tête, et Stellan Skarsgard en Russe de service cabotine à cœur joie. Naomi Harris, l’épouse du personnage joué par Ewan McGregor et nouvelle Miss Moneypenny dans les récents James Bond (Skyfall et Spectre), est magnifique. Mais pas dit qu'on se souviendra de ce film dans quelques mois…
Crazy Bug

Commenter cet article