Nicole Courcel (1931-2016)

Publié le par lefilmdujour

Nicole Courcel (1931-2016)
Révélée au cinéma par le réalisateur Jean Becker (Rendez-vous de juillet, 1949) et tenante du rôle-titre de La Marie du port (Carné, 1949) face à Jean Gabin, la comédienne Nicole Courcel est décédée le 25 juin 2016 à l’âge de 84 ans. De son vrai nom Nicole Andrieux (Courcel est le patronyme du personnage qu’elle joue dans Rendez-vous de juillet), Nicole Courcel fut une vedette du cinéma français populaire des années 1950 et 1960, tout en menant parallèlement une carrière au théâtre.
Nicole Courcel (1931-2016)

Jean Gabin et Nicole Courcel dans La Marie du port

Madame de Chalis dans Si Versailles m’était conté (1953) de Sacha Guitry, elle interprète notamment la fiancée, puis la femme, de Robert Lamoureux dans Papa, Maman, la bonne et moi (1954) et Papa, Maman, ma femme et moi (1955), deux gros succès de Jean-Paul le Chanois.
Nicole Courcel accouche aussi sans douleur grâce aux bons soins de Jean Gabin dans Le cas du docteur Laurent (Le Chanois, 1956), incarne la femme d’un commissaire de police joué par Jean Richard dans La peau de l’ours (Boissol, 1957), se compromet gravement sous l’Occupation dans Le passage du Rhin (Cayatte, 1960), joue une infirmière qui se consacre à un ancien pilote de guerre devenu amnésique dans Les dimanches de Ville-D’Avray (Bourguignon, 1962), Oscar du meilleur film étranger 1963.
Nicole Courcel (1931-2016)
Au début des années 1970, tout en démarrant une carrière remarquée à la télévision (Les Boussardel, Dialogues des Carmélites, Les Thibault, etc.), Nicole Courcel tourne encore pour Claude Lelouch (L’aventure, c’est l’aventure, 1971), Guy Casaril (Le rempart des béguines, 1972), Paul Vecchiali (L'étrangleur, 1972) et Claude Pinoteau (La gifle, 1974). Son dernier film pour le cinéma (L’esprit de famille de Jean-Pierre Blanc) était sorti sur les écrans en 1979.
Nicole Courcel était la mère de l’animatrice de télévision Julie Andrieu (Les carnets de Julie), née en 1974.
Anicée Alvina et Nicole Courcel dans "Le rempart des béguines"

Anicée Alvina et Nicole Courcel dans "Le rempart des béguines"

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article