Burt Kwouk (1930-2016)

Publié le par lefilmdujour

Burt Kwouk (1930-2016)
Inoubliable dans le rôle de Cato, le majordome asiatique fan d’arts martiaux de l’inspecteur Clouseau/Peter Sellers dans le cycle des Panthère rose au cinéma, le comédien britannique d’origine chinoise Burt Kwouk est décédé le 24 mai 2016 à l’âge de 85 ans.
Également acteur de théâtre et de télévision, Burt Kwouk a joué dans une cinquantaine de longs métrages tournés pour le grand écran entre L’auberge du sixième bonheur (Robson, 1958), face à Ingrid Bergman, et L’empreinte de la mort (2004), un Van Damme signé Philippe Martinez.
Vu aussi dans plusieurs James Bond (Goldfinger, 1964 ; On ne vit que deux fois, 1967), le comédien tint le rôle hilarant de Cato Fong, toujours prêt à attaquer par surprise son patron dès que ce dernier rentre chez lui, dans sept épisodes de La panthère rose, tous signés par Blake Edwards, de Quand l’inspecteur s’emmêle (1964) au Fils de la Panthère rose (1993).
Burt Kwouk (1930-2016)
Il a aussi joué le serviteur d’un Fu Manchu incarné par Peter Sellers dans Le complot diabolique du docteur Fu Manchu (Haggard, 1979), le dernier long métrage tourné par l’acteur britannique. Burt Kwouk avait été auparavant l’assistant d’un autre Fu Manchu, joué par Christopher Lee en l’occurrence, dans Les 13 fiancées de Fu Manchu (1966) de Don Sharp, La vengeance de Fu Manchu (1967) de Jeremy Summers et Le château de Fu Manchu (1968) de Jesus Franco. Burt Kwouk, en président chinois, avait aussi donné la réplique à Anthony Quinn et Laurence Olivier dans Les souliers de Saint-Pierre (Anderson, 1968). Il avait également été l’oncle de Jet Li qui accueille son neveu à son arrivée à Paris dans Le baiser mortel du dragon (2001) de Chris Nahon.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article