Ciné passion par Anna le Gésic : Everybody Wants Some

Publié le par lefilmdujour

Ciné passion par Anna le Gésic : Everybody Wants Some
Un film de Richard Linklater (2015), sorti en salles le 20 avril 2016
Le nouveau film de Richard Linklater, le réalisateur du magnifique Boyhood, séduira surtout les spectateurs un brin nostalgiques de la fin des années 1970 et des "tubes" de l'époque, type "Rapper's Delight" de Sugarhill Gang ou "Heart of Glass" de Blondie. On y suit un groupe d'étudiants qui font partie de l'équipe de base-ball de l'université du Texas, les trois jours qui précèdent la rentrée. Entre blagues potaches, bizutages, entraînement, soirées arrosées, séances de drague, commencement du début d'histoire(s) d'amour.
Mais attention on est très loin de la saga American Pie et son humour salace à ras les pâquerettes. Alors que l'époque évoquée était plutôt globalement agréable, désinhibée et réjouissante (si les souvenirs de mes 16-17 ans ne me font pas défaut), Everybody Wants Some, avec une approche très réaliste et sans esbroufe, fait résonner une corde plutôt mélancolique en nous.
Inconnus, les acteurs, bien servis par des dialogues (très) bavards, sont tous épatants. Vu de loin, le film ne raconte rien de bien intéressant mais, étrangement, on s'en souvient longtemps ! Peut-être parce que cela nous rappelle l'insouciance de notre jeunesse... que l'on ne retrouvera jamais.
Anna le Gésic

Commenter cet article