Ciné passion par Anna le Gésic : Ce sentiment de l'été

Publié le par lefilmdujour

Ciné passion par Anna le Gésic : Ce sentiment de l'été
Un film de Mikhaël Haers (2014), sorti en salles le 9 février 2016
Une œuvre tout à la fois délicate et profondément émouvante. Dans ses premières minutes, Ce sentiment de l'été suit les pas d'une jeune femme à Berlin le temps d'une journée, du lever jusqu'à... son décès brusque alors qu'elle rentre chez elle après son travail. Le film va alors par petites touches montrer comment son compagnon (formidable Anders Danielsen Lie, qui jouait le "héros" junkie de Oslo, 31 août de Joachim Trier) et sa sœur (la Française Judith Chemla), tentent de surmonter le drame et de reconstruire une vie qui ne sera plus jamais la même sans l'être aimé.
Pour tracer ce lent retour vers l'acceptation de la disparition et un certain apaisement, prémices d'un avenir possible, le réalisateur s'attarde sur trois étés dans trois villes différentes (Berlin, Paris, New York) et sur les échanges des deux proches de la défunte, réunis dans le même souvenir. Une petite brise "rohmèrienne" un peu nostalgique flotte sur Ce sentiment de l'été, renforcée par la présence de deux acteurs emblématiques du grand réalisateur français (qui jouent la mère et le père de la jeune femme décédée) : Marie Rivière et Féodor Atkine. Un beau film mélancolique.
Anna le Gésic

Commenter cet article