Tony Burton (1937-2016)

Publié le par lefilmdujour

Tony Burton (1937-2016)

Sylvester Stallone, Carl Weathers (couché) et Tony Burton dans Rocky IV (Stallone, 1985)

Surtout connu pour avoir joué Tony « Duke » Evers, l’entraîneur d’Apollo Creed/Carl Weathers puis celui de Rocky Balboa/Sylvester Stallone dans les six premiers films de la saga Rocky, l’ancien boxeur et acteur Tony Burton est décédé le 25 février 2016 à l’âge de 78 ans.
Tony Burton se lance dans une carrière d’acteur en 1974 en jouant dans Le parrain noir de Harlem de John Evans, film typique de la blaxploitation. En 1976, il tourne à la fois dans Rocky de John G. Avildsen et dans Assaut de John Carpenter. On le verra aussi dans Rocky 2, la revanche (Stallone, 1979), Shining (Kubrick, 1980, dans la version dite « longue »), Rendez-vous chez Max’s (Donner, 1980), L’œil du tigre, Rocky 3 (Stallone, 1982), Rocky IV (Stallone, 1985), Rocky V (Avildsen, 1990) et Rocky Balboa (Stallone, 2006).
Malade, Tony Burton n’avait pu jouer dans Creed, l’héritage de Rocky Balboa (2015) de Ryan Googler, dernier volet en date des aventures du célèbre boxeur interprété par Sylvester Stallone, devenu entraîneur du fils de son plus fameux « ennemi », décédé sur le ring dans Rocky IV face à Ivan Drago/Dolph Lundgren.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article