Noreen Corcoran (1943-2016)

Publié le par lefilmdujour

Noreen Corcoran (1943-2016)
Vedette juvénile du petit écran à la fin des années 1950 et au début des années 1960 grâce à la sitcom américaine Bachelor Father (1957-1962) où elle jouait la nièce d’un avocat célibataire et aisé interprété par John Forsythe, l’actrice américaine Noreen Corcoran est décédée le 15 janvier 2016 à l’âge de 72 ans.
Membre d’une fratrie de jeunes comédiens (dont Kevin Corcoran, vu dans des films Disney), Noreen Corcoran avait fait ses premiers pas sur grand écran dès 1951. C’est elle notamment qui incarne Elisabeth Ière enfant dans La reine vierge (1953) de George Sidney et Grace Moore à l’âge de 8 ans dans La route du succès (1954) de Gordon Douglas (Grace Moore était une célèbre chanteuse d’opéra surnommée Le rossignol du Tennessee et décédée dans un accident d’avion en 1947).
Noreen Corcoran (1943-2016)

Noreen Corcoran et John Forsythe

On la voit aussi dans Tanganyika (1954), un film d’aventures exotiques d’André de Toth, dans L’esclave libre (1957) de Raoul Walsh, dans Gidget à Rome (1963) de Paul Wendkos et en tête d’affiche dans Girls on the Beach (1965). Ce dernier film, qui marque aussi l’ultime apparition de Noreen Corcoran sur grand écran et le quasi-terme de sa carrière d’actrice, était une tentative des studios Paramount de surfer sur la vague des longs métrages centrés sur des adolescents folâtrant sur des plages ensoleillées (les beach movies). Un genre où brillait le duo formé par Annette Funicello et Frankie Avalon. Dans Girls on the Beach, on peut voir chanter Leslie Gore (décédée en février 2015), les Beach Boys et les Crickets (après la mort de Buddy Holly).
Noreen Corcoran (1943-2016)
A noter que Kevin Corcoran, le plus célèbre de la fratrie Corcoran, est décédé il y a quelques mois, le 6 octobre 2015 exactement, à l’âge de 66 ans. Parmi les films Disney où il a joué en tant qu’enfant vedette, on peut citer Le fidèle vagabond (1957) de Robert Stevenson, Le clown et l’enfant (1959) de Charles Barton, Pollyanna (1960) de David Swift, Les Robinsons des mers du Sud (1960) de Ken Annakin et Sam l’intrépide (1963) de Norman Tokar. Donna, Noreen et Kevin Corcoran étaient tous les trois apparus enfants dans Les inconnus dans la ville (1955) de Richard Fleischer.

Publié dans Claps de fin

Commenter cet article