Richard Balducci (1922-2015)

Publié le par lefilmdujour

Richard Balducci (1922-2015)
Homme à l’origine du scénario du Gendarme à Saint-Tropez, le scénariste, réalisateur et écrivain Richard Balducci est décédé le 8 décembre 2015 à l’âge de 93 ans. Passé à la réalisation à la fin des années 1960 en signant, notamment, La honte de la famille (1969) avec Michel Galabru, Richard Balducci a accédé à une sorte de postérité en faisant tourner Jean Lefebvre dans deux nanars franchouillards, Prends ta Rolls et va pointer (1981) et N’oublie pas ton père au vestiaire (1982), et une comédie plus tendre, Salut la puce (1982), adaptée de l’un de ses romans. Sont également passés devant sa caméra Michel Leeb (On l’appelle catastrophe, 1983), Paul Préboist (Le facteur de Saint-Tropez, 1985) et les Forbans, groupe de « rock » populaire dans les années 1980 (Banana’s Boulevard, 1985).
Richard Balducci (1922-2015)
On doit aussi à Richard Balducci, qui avait épousé en 1963 la championne de ski devenue actrice Gisèle Sandré (les deux tourtereaux avaient divorcé depuis), un western franco-italien (Dans la poussière du soleil, 1971) avec Maria Schell, un drame psychologique (L’odeur des fauves, 1971) avec Maurice Ronet et Joséphine Chaplin (les deux acteurs se passeront la bague au doigt quelques années plus tard) et une comédie (Trop jolies pour être honnêtes, 1972) avec Serge Gainsbourg, Bernadette Lafont, Jane Birkin et Elisabeth Wiener.
Dans les années 1970, le réalisateur avait aussi signé quelques films X sous le pseudonyme de Bruno Baldwyn. Depuis le milieu des années 1980, Richard Balducci se consacrait à l’écriture.

Publié dans Claps de fin

Commenter cet article