Nicoletta Machiavelli (1944-2015)

Publié le par lefilmdujour

Nicoletta Machiavelli (1944-2015)
Actrice d’une grande beauté classique, descendante (eh oui!) de Machiavel, héroïne de plusieurs westerns européens des années 1960 dont l’un face à Burt Reynolds (Navajo Joe de Sergio Corbucci, 1966), l’Italo-américaine Nicoletta Machiavelli est décédée le 15 novembre 2015 à l’âge de 71 ans.
Nicoletta Machiavelli est repérée par le producteur Dino de Laurentiis alors qu’elle auditionne pour le rôle d’Eve dans La Bible (1965) de John Huston, rôle finalement dévolu à Ulla Bergryd. Prise sous contrat, elle joue dès son premier film aux côtés d’Ugo Tognazzi dans Question d’honneur (1965) de Luigi Zampa. Assez rapidement, elle se spécialise dans le western-spaghetti et on la voit dans des rôles importants dans Navajo Joe, Du sang dans la montagne (Lizzani, 1967), Une minute pour prier, une seconde pour mourir (Giraldi, 1968), Jarretière Colt (Rocco, 1968), Le salaire de la haine (Baldi, 1968), Une longue file de croix (Garrone, 1968)…
Nicoletta Machiavelli (1944-2015)

Nicoletta Machiavelli et Burt Reynolds dans Navajo Joe

Dans les années 1970, Nicoletta Machiavelli tient des rôles secondaires dans des films plus ambitieux comme L’homme au cerveau greffé (1971) de Jacques Doniol-Valcroze, Rapt à l’italienne (1971) de Dino Risi, Big Guns – Les grands fusils (Tessari, 1972), Histoires scélérates (1973) de Sergio Citti, Les seins de glace (1974) de Georges Lautner, L’important c’est d’aimer (1975) d’Andrzej Zulawski, Au-delà du bien et du mal (1976) de Liliana Cavani.
A la fin des années 1970, elle met un terme quasi définitif à sa carrière et devient en 1978 une disciple du guru indien Osho, créateur de la « méditation dynamique » et l’une des influences majeures du New Age. Elle prend alors le nom de Ma Prem Anado (lire l’article sur sa disparition dans le magazine en ligne Osho News).
Nicoletta Machiavelli dans "Jarretière Colt"

Nicoletta Machiavelli dans "Jarretière Colt"

Publié dans Claps de fin

Commenter cet article