Ouverture du Festival Lumière 2015

Publié le par lefilmdujour

Ouverture du Festival Lumière 2015
Le Film du jour avait réservé sa soirée du 12 octobre et c'est donc avec un plaisir sans mélange que nous avons assisté à la soirée inaugurale du Festival Lumière cuvée 2015. Celui-ci a été ouvert officiellement à Lyon par une quarantaine de personnalités du cinéma et... près de 5000 spectateurs entassés dans la Halle Tony Garnier.
Ouverture du Festival Lumière 2015
Pour cet événement durant lequel un hommage avait été réservé à Vincent Lindon, auréolé du Prix d'interprétation reçu à Cannes pour sa prestation impressionnante dans La loi du marché (2014) de Stéphane Brizé, Thierry Frémaux et les organisateurs du festival avaient pu réunir un générique où se côtoyaient les réalisateurs Nicolas Winding Refn, John Lasseter, Jacques Audiard, Pascal Thomas, Marco Tullio Giordana, Jean Becker, Dario Argento (accompagné par sa fille Asia), Abderrahmane Sissako, Régis Wargnier et Eric Lartigau ainsi que les acteurs Jean-Paul Belmondo, Daniel Auteuil, Alex Lutz, Vincent Elbaz, Charles Gérard, Laurent Gerra, Venantino Venantini, Jean-François Stévenin, Mélanie Thierry (aux bras du chanteur Raphaël), Nicole Calfan, Louise Bourgoin, Laure Marsac, Lolita Chammah...
Ouverture du Festival Lumière 2015
Avant la déclaration officielle d'ouverture du Festival, d'abord par tous les invités montés sur scène, puis par l'ensemble du public, Thierry Frémaux avait réservé un petit clin d’œil aux fans de football, un peu moins d'un an avant l'Euro 2016 et la tenue de plusieurs matchs dans un Grand Stade flambant neuf. En compagnie de Wendie Renard, capitaine de l'équipe de France de football féminine, plusieurs personnes du public purent ainsi shooter dans des ballons et les envoyer dans la foule (et notamment dans les mains de celui qui écrit ces lignes... judicieusement placé au premier rang).
Ouverture du Festival Lumière 2015
Dernier intervenant de la soirée, Vincent Lindon a rendu hommage aux réalisateurs des années 1930 et 1940 (Renoir, Carné, Grémillon) et surtout à Julien Duvivier auquel le Festival Lumière 2015 consacre un cycle cette année. La soirée s'est poursuivie sur la projection de La fin du jour (Duvivier, 1938), une œuvre assez noire qui réunit Louis Jouvet, Michel Simon, Victor Francen, Sylvie et Gabrielle Dorziat en comédiens retraités plus ou moins aigris, plus ou moins misanthropes, refusant plus ou moins de vieillir...

Publié dans Evénements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article