Richard Johnson (1927-2015)

Publié le par lefilmdujour

Richard Johnson (1927-2015)
Grand acteur de théâtre et de télévision, l’acteur britannique, qui a joué dans une quarantaine de longs métrages pour le cinéma et qui fut (aussi) l’un des époux de Kim Novak, est décédé le 6 juin 2015 à l’âge de 87 ans.
Vu aux côtés de Frank Sinatra dans le film de guerre La proie des vautours (1959) de John Sturges, Richard Johnson tient ses plus grands rôles sur grand écran durant les années 1960. En tête d’affiche face à Annie Girardot dans L’autre femme (Villiers, 1963), il joue le professeur adepte de parapsychologie dans La maison du diable (1963) de Robert Wise, côtoie Charlton Heston dans Khartoum (Dearden, 1965), incarne un agent des services spéciaux britanniques en charge d’arrêter un génie criminel qui emploie de jolies filles (Elke Sommer et Sylva Koscina) dans Plus féroces que les mâles (1966) de Ralph Thomas (un rôle qu’il reprend dans Dieu pardonne, elles jamais, 1969, du même réalisateur) et interprète l’amiral Nelson face à Michèle Mercier dans Les amours de Lady Hamilton (Christian-Jaque, 1968).
Richard Johnson (1927-2015)

Elke Sommer et Richard Johnson dans Plus féroces que les mâles (image : www.cinema.de)

Dans les années 1970, Richard Johnson n’hésite pas à tourner dans des films d’horreur ou d’épouvante en Italie et on le voit dans Emilie, l’enfant des ténèbres (1975) de Massimo Dallamano, Le continent des hommes-poissons (1978) et Alligator (1979) de Sergio Martino, ou L’enfer des zombies (1979) de Lucio Fulci. Plus récemment, on l’avait encore aperçu dans Lara Croft : Tomb Raider (2000) de Simon West et Scoop (2006) de Woody Allen. Richard Johnson, qui avait refusé le rôle de James Bond finalement confié à Sean Connery, avait rencontré Kim Novak sur le tournage des Aventures de Moll Flanders (1964) de Terence Young. Le mariage des deux tourtereaux n’avait toutefois duré que quatorze mois, de mars 1965 à mai 1966.
Richard Johnson et sa deuxième épouse, l'actrice américaine Kim Novak

Richard Johnson et sa deuxième épouse, l'actrice américaine Kim Novak

Publié dans Claps de fin

Commenter cet article