Patachou (1918-2015)

Publié le par lefilmdujour

Patachou (1918-2015)
De son vrai nom Henriette Ragon, la chanteuse et actrice Patachou, qui tirait son pseudonyme du nom d’un restaurant-cabaret de Montmartre acquis vers la fin des années 1940 avec son mari, est décédée le 30 avril 2015 à l’âge de 96 ans.
Interprète des inoubliables Complainte de la butte, Un gamin de Paris, Bal chez Temporel... Patachou fait de petites apparitions au cinéma au début des années 1950 dans des rôles « chantés ». Dans Femmes de Paris (Boyer, 1952), elle chante Brave Margot de Georges Brassens. Dans French Cancan (1954) de Jean Renoir, elle incarne la célèbre Yvette Guilbert. Elle fait aussi revivre Madame Sans-Gêne dans le Napoléon (1954) de Sacha Guitry.
Patachou (1918-2015)

Patachou dans Cible émouvante (Salvadori, 1992)

Il faudra ensuite attendre les années 1980 pour revoir Patachou sur grand écran. Elle tient l’hôtel qui accueille trois femmes marquées par la vie dans Faubourg Saint-Martin (Guiguet, 1985), joue la mère sadique et autoritaire d’un tueur à gages (Jean Rochefort) dans Cible émouvante (Salvadori, 1992), incarne l’éditrice de Pierre/Guillaume Depardieu dans Pola X (Carax, 1998), devient une vieille dame aveugle dans Les acteurs (Blier, 1999), se lie d'amitié avec Sami Bouajila dans Drôle de Félix (Ducastel & Martineau, 1999) et se glisse dans le rôle de la grand-mère de Sophie Marceau dans Belphégor (Salomé, 2000). Patachou, que l’on a vue aussi dans La rumba (Hanin, 1986) et San Antonio (Auburtin, 2003), a aussi joué deux fois pour Jean-Claude Biette : Le champignon des Carpathes (1988), Chasse gardée (1993).
Ci-dessous, la bande-annonce de Drôle de Félix où apparaît Patachou :

Publié dans Claps de fin

Commenter cet article