Bakhtiar Khudojnazarov (1965-2015)

Publié le par lefilmdujour

Bakhtiar Khudojnazarov (1965-2015)
Récipiendaire du Lion d’argent au Festival de Venise en 1993 pour On est quitte (a.k.a. Œil pour œil) et surtout connu pour Luna Papa (1999), histoire d’une femme enceinte à la recherche du père de son futur enfant, racontée par l’embryon lui-même, le réalisateur tadjik Bakhtiar Khudojnazarov est décédé le 21 avril 2015 à l’âge de 49 ans.
Il avait réalisé et coécrit en 1991 son premier long métrage, Bratan, le frère, qui lui avait déjà permis de gagner plusieurs récompenses dans des festivals internationaux. Grâce au succès d’On est quitte, Bakhtiar Khudojnazarov avait pu bénéficier d'un budget plus important pour Luna Papa, son long métrage suivant, « film sarabande d'une époustouflante énergie et d'une capiteuse absurdité » (Télérama) où règne une atmosphère poétique qui n’est pas sans rappeler celle du cinéma d'Emir Kusturica. Pour ce film, le réalisateur avait fait construire un village entier dans un désert d'Asie centrale.
Khudojnazarov avait aussi signé en 2002 Le costume, histoire de trois adolescents au seuil de l’âge adulte qui rêvent de posséder un magnifique costume cintré, synonyme d’ascension sociale et de réussite sentimentale. Ses deux films suivants n’avaient, semble-t-il, pas été distribués en France mais En attendant la mer (2012), son dernier long métrage, avait fait l’ouverture du Festival international du film de Rome.

Publié dans Claps de fin

Commenter cet article