André Thorent (1922-2015)

Publié le par lefilmdujour

André Thorent (1922-2015)
Avec plus de cent films et téléfilms au compteur, le comédien français André Thorent fut l’un de ces seconds rôles indispensables du cinéma français. Il est décédé le 27 mars 2015 à l’âge de 92 ans.
Egalement acteur de théâtre (il avait cofondé au sortir de la guerre une compagnie qui aura un grand rayonnement, le Grenier de Toulouse), André Thorent avait commencé à tourner pour le cinéma en 1957 (Sois belle et tais-toi, M. Allégret) puis jouer pour, entre autres, Jacques Rivette (Paris nous appartient, 1958), Alain Jessua (La vie à l’envers, 1963 ; Paradis pour tous, 1982), René Allio (La vieille dame indigne, 1964), Jean-Pierre Melville (Le samouraï, 1967), Henri Verneuil (Le clan des Siciliens, 1969), Claude Berri (Le pistonné, 1969), Mohammed Lakhdar-Hamina (Décembre, 1972), Pierre Richard (Je sais rien mais je dirai tout, 1973), Bertrand Blier (Préparez vos mouchoirs, 1978), Claude Chabrol (Madame Bovary, 1990), Michel Deville (La maladie de Sachs, 1999) Pascal Thomas (Mercredi folle journée, 2000 ; Mon petit doigt m’a dit, 2004, sa dernière apparition dans un long métrage tourné pour le cinéma).
André Thorent avait vécu une quarantaine d’années auprès de la comédienne Monique Mélinand décédée en 2012.
André Thorent, devant Catherine Frot et Valérie Kaprisky dans "Mon petit doigt m'a dit" (2004)

André Thorent, devant Catherine Frot et Valérie Kaprisky dans "Mon petit doigt m'a dit" (2004)

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article