Walter Grauman (1922-2015)

Publié le par lefilmdujour

Walter Grauman (1922-2015)
Réalisateur de télévision prolifique entre 1957 et 1996 (Le fugitif, Les rues de San Francisco, Arabesque…), l’américain Walter Grauman, qui signa aussi six longs métrages pour le grand écran, est décédé le 15 mars 2015 à l’âge de 93 ans.
Parmi ses contributions au cinéma, on retiendra surtout Une femme dans une cage (1964) avec une Olivia De Havilland coincée dans l’ascenseur de sa villa désertée pendant quasiment tout le long métrage… alors que, sous ses yeux, se passent des événements atroces : pillage, jeux sexuels sadiques, viol, cruauté gratuite, mutilations, meurtre… Le film, assez cru, reste aujourd’hui encore assez effrayant et donne aussi l’occasion de voir un James Caan débutant dans le rôle d’un jeune délinquant. Walter Grauman a également réalisé un honnête film de guerre avec Cliff Robertson et Georges Chakiris (Mission 633, 1963).
Il avait été marié de 1976 à 1980 à l’actrice Joan Taylor, décédée en 2012.

Publié dans Claps de fin

Commenter cet article