Luciano Ercoli (1929-2015)

Publié le par lefilmdujour

Luciano Ercoli (1929-2015)
Producteur et réalisateur dans les années 1970 de trois giallos avec son épouse Susan Scott (de son vrai nom Nieves Navarro), l’italien Luciano Ercoli est décédé le 15 mars 2015 à l’âge de 85 ans.
Avant de passer à la réalisation, Luciano Ercoli s'était acquis une petite réputation de professionnel avisé de l'industrie cinématographique en produisant des films de genre en vogue dans les années 60, et notamment des westerns-spaghettis comme Un pistolet pour Ringo (Tessari, 1964), Le retour de Ringo (Tessari, 1965) ou Les longs jours de la vengeance (Vancini, 1966), trois œuvres avec Giuliano Gemma en tête d'affiche.
Luciano Ercoli (1929-2015)
Lorsque notre homme s'aperçut qu'il lui était possible de faire l'économie d'un réalisateur en passant lui-même derrière la caméra, Luciano Ercoli s'empressa de joindre le geste à la parole pour signer coup sur coup trois thrillers à la sauce italienne : Photo interdite d'une bourgeoise (1970) avec également la charmante Dagmar Lassander à l'affiche, Nuits d'amour et d'épouvantes (1971), film connu aussi sous le nom plus improbable de La mort marche à talons hauts, puis La mort caresse à minuit (1972), film qui a fait l’objet d’une chronique sur le blog du Film du jour.
Luciano Ercoli (1929-2015)
Après les trois giallos précités, Luciano Ercoli ficela encore lui-même cinq ou six films, sous son vrai nom (Les dossiers rouges de la Mondaine/La police a les mains liées/Boîte à fillettes en 1974 par exemple) ou sous le pseudonyme d'André Colbert (lorsque les scènes d'un film sont particulièrement chaudes, rien ne vaut un bon pseudo français... ça fait tout de suite plus sérieux... cf. Sergio Bergonzelli, devenu Serge Bergon pour le tournage en 1983 du célèbre Joy).
Luciano Ercoli avait arrêté sa carrière à la fin des années 1970, apparemment après avoir hérité d’une fortune.
Nieves Navarro et Luciano Ercoli avaient récemment accordé une interview pour les bonus du DVD de Photo interdite d’une bourgeoise, édité par Camera Obscura.
Ci-dessous, la bande-annonce anglaise de Photo interdite d'une bourgeoise :

Publié dans Claps de fin

Commenter cet article