Donna Douglas (1932-2015)

Publié le par lefilmdujour

Donna Douglas (1932-2015)
Série noire pour les partenaires féminines d’Elvis Presley au cinéma. Après Mary Ann Mobley, disparue le 9 décembre 2014, c’est au tour de Donna Douglas de nous quitter. Également chanteuse, l’actrice américaine est décédée le 1er janvier 2015 à l’âge de 82 ans.
Élue miss Nouvelle-Orléans en 1957, Donna Douglas est repérée par le producteur hollywoodien Hal B. Wallis alors qu’elle fait quelques apparitions à la télévision américaine. Son premier rôle sur grand écran, elle le tient dans En lettres de feu (1959) de Joseph Anthony avec Dean Martin, Tony Franciosa et Shirley MacLaine. Suivent des participations fugaces à la comédie musicale Lil’Abner (M. Frank, 1959) et à la comédie Un numéro du tonnerre (Minnelli, 1960).
Donna Douglas (1932-2015)
On la remarque aussi en secrétaire du personnage joué par Tony Randall, le patron du publiciste incarné par Rock Hudson, dans Un pyjama pour deux (1961) de Delbert Mann. Alors que l’actrice mène une carrière plus que copieuse à la télévision américaine dans de nombreuses séries TV, on la revoit une dernière fois au cinéma dans le principal rôle féminin d’Une rousse qui porte bonheur (1965) de Frederick De Cordova, face au King himself, Elvis Presley (photo ci-dessus).
Donna Douglas mettra un terme quasi définitif à sa carrière d’actrice à la fin des années 1970.

Publié dans Claps de fin

Commenter cet article