Fred Personne (1932-2014)

Publié le par lefilmdujour

Cent cinquante téléfilms, cent vingt pièces de théâtre, une quarantaine de longs métrages tournés pour le cinéma entre 1968 et 2007, l’acteur français Fred Personne, un habitué des seconds rôles sur grand écran, est décédé le 18 novembre 2014 à l’âge de 81 ans.

Au rayon cinéma d’auteur, Fred Personne a notamment joué pour René Allio (Pierre et Paul, 1968), Joseph Losey (Monsieur Klein, 1976), Jean-Luc Godard (Sauve qui peut [la vie], 1980), Pascal Kané (Liberty Belle, 1982) ou Manoel de Oliveira (Mon cas, 1986).

Il est aussi militaire dans La question (Heynemann, 1976), film sur la torture pendant la guerre d’Algérie adapté du témoignage vécu d’Henri Alleg, père d’Isabelle Adjani dans L’année prochaine si tout va bien (Hubert, 1981), employé des Grandes Galeries dans Riens du tout (Klapisch, 1991), ancien contremaître gauchiste d’Etienne Lantier/Renaud dans Germinal (1993) de Claude Berri et, enfin, premier client ch’ti de Kad Merad dans Bienvenue chez les ch’tis (2007) de Dany Boon.

Fred Personne venait de terminer le tournage de Kalinka, un film de Vincent Garenq (Présumé coupable en 2011) avec Daniel Auteuil.

Isabelle Adjani et Fred Personne dans "L'année prochaine si tout va bien" (Hubert, 1981) (photo : Nana Productions/Sipa)

Isabelle Adjani et Fred Personne dans "L'année prochaine si tout va bien" (Hubert, 1981) (photo : Nana Productions/Sipa)

Publié dans Claps de fin

Commenter cet article