Elina Labourdette (1919-2014)

Publié le par lefilmdujour

Inoubliable demoiselle du bois de Boulogne dans le film réalisé par Robert Bresson en 1944, la comédienne française Elina Labourdette est décédée le 30 septembre 2014 à l’âge de 95 ans.

Celle qui avait d’abord été danseuse apparaît dans Les dames du bois de Boulogne coiffée d'un haut de forme et moulée dans un collant noir révélant de superbes jambes. Danseuse de cabaret tombée dans la prostitution, elle y est manipulée par Maria Casarès mais sa pureté finit par séduire Paul Bernard.

Elina Labourdette dans Les dames du bois de Boulogne

Avant-guerre, Elina Labourdette avait joué sous la direction de Georg-Wilhelm Pabst (Le drame de Shanghai, 1938). Après la Seconde Guerre mondiale, la comédienne connaît surtout le succès au théâtre, mais revient régulièrement au cinéma tout ou long des années 1950. Dans Le château de verre (1950) de René Clément, elle est la confidente de Jean Marais qui lui préfère Michèle Morgan. Elle incarne une grande bourgeoise dans Edouard et Caroline (1950) de Jacques Becker. Elle est comtesse dans Monsieur Fabre (Diamant-Berger, 1951), film qui retrace la vie du fameux entomologiste Jean-Henri Fabre, joué par Pierre Fresnay. Elina Labourdette se frotte aussi à Jean Gabin dans La vierge du Rhin (1953) de Gilles Grangier et retrouve Jean Marais dans Elena et les hommes (1955) de Jean Renoir.

Elina Labourdette et Marc Michel dans Lola

Un peu plus tard, on la retrouve dans Lola (1960), le premier long métrage de Jacques Demy ; bourgeoise nantaise et mère d'une adolescente fugueuse, elle y est séduite par Roland Cassard, l’ami d’enfance de Lola/Anouk Aimée. Un an plus tard, elle rallie l’équipe de Jean-Pierre Mocky pour jouer une châtelaine quelque peu excentrique dans Snobs ! (1961). Son activité cinématographique s'achève avec Le clair de terre (1969), un film du cinéaste Guy Gilles. Elle jouera encore quelques rôles à la télévision avant de mettre un terme définitif à ses activités pour le petit écran en 1984.

Elina Labourdette fut l’épouse de Louis Pauwels de 1956 à 1997, année du décès de l’écrivain et journaliste.

Publié dans Claps de fin

Commenter cet article