Audrey Long (1922-2014)

Publié le par lefilmdujour

Vue face à John Wayne dans le western L’amazone aux yeux verts (Marin, 1944), l’actrice américaine Audrey Long, qui connut sa petite heure de gloire dans quelques films à la fin des années 1940, est décédée le 19 septembre 2014 à l’âge de 92 ans.

Mannequin avant de devenir actrice, Audrey Long avait commencé à tourner pour le cinéma en 1941 et avait d’abord enchaîné les petits emplois avant de tenir l’un des deux principaux rôles féminins de L’amazone aux yeux verts. On la voit ensuite dans un autre western (Contrée perdue, Grissell & Kelly, 1945) et dans un remake des Chasses du comte Zaroff, célèbre film fantastique du début des années 1930, où elle reprend le rôle initialement tenue par Fay Wray (Un jeu de mort, Wise, 1945).

Claire Trevor, Lawrence Tierney et Audrey Long dans Né pour tuer (Wise, 1947)

En 1947, Audrey Long ses distingue dans deux excellents films noirs : Desperate de Anthony Mann, où elle joue l’épouse d’un chauffeur routier traqué, et Né pour tuer de Robert Wise, où elle incarne l’épouse naïve d’un tueur psychopathe.

Avant de mettre un terme définitif à sa carrière au cinéma en 1951 après le tournage des Derniers jours de la nation apache de Ray Nazarro, Audrey Long se produira encore dans une vingtaine de longs métrages, sans jamais revenir en haut de l’affiche, à l’exception de quelques séries B. En 1952, elle avait épousé l’écrivain et scénariste Leslie Charteris, essentiellement connu comme le créateur du personnage de Simon Templar, alias Le Saint.

Publié dans Claps de fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article