Jean Couturier (1933-2014)

Publié le par lefilmdujour

Le réalisateur français Jean Couturier (à ne pas confondre avec son homonyme, créateur de fictions radiophoniques, disparu en 2010) est décédé le 11 août 2014 à l’âge de 81 ans. Assistant metteur en scène à la télévision et au cinéma dans les années 1970, notamment pour Jacques Deray (Le gang), Edouard Molinaro (L’homme pressé), Jean Girault (Le mille-pattes fait des claquettes, Le gendarme et les extraterrestres) ou José Giovanni (Les égouts du paradis), Jean Couturier avait signé deux longs métrages pour le grand écran… et pas vraiment les meilleurs (si ce n'est les pires) au sein de la filmographie de leurs interprètes principaux.

Tout le monde peut se tromper (1982) réunit à nouveau le duo Francis Perrin-Fanny Cottençon qui s’était déjà donné la réplique un an plus tôt dans le beaucoup plus réussi Tête à claques réalisé par Francis Perrin lui-même. Charlots Connection (1983) est, quant à lui, le dernier long métrage des Charlots (à l’époque à bout de souffle) avec la participation de Gérard Rinaldi après Les Charlots contre Dracula (Desagnat, 1980) et Le retour des bidasses en folie (Vocoret, 1981) qui n’étaient déjà pas bien fameux…

Publié dans Claps de fin

Commenter cet article