Clin d'œil n°17 : Les 50 meilleurs films de tous les temps (selon Sight & Sound)

Publié le par lefilmdujour

Vous croyiez que Citizen Kane était toujours le meilleur film de tous les temps ? Eh bien, ce n'est plus le cas... apparemment. Le dernier classement en date des 50 meilleurs films depuis 1895, mis à jour tous les dix ans par Sight & Sound depuis 1962, place depuis 2012 Sueurs froides (Vertigo) de Sir Alfred Hitchcock en première place ! On peut ne pas être d'accord.

1. Sueurs froides (Hitchcock, 1958)

2. Citizen Kane (O. Welles, 1941)

3. Voyage à Tokyo (Ozu, 1953)

4. La règle du jeu (Renoir, 1939)

5. L'aurore (Murnau, 1927)

6. 2001, l'odyssée de l'espace (Kubrick, 1968)

7. La prisonnière du désert (Ford, 1956)

8. L'homme à la caméra (Vertov, 1939)

9. La passion de Jeanne d'Arc (Dreyer, 1927)

10. 8 1/2 (Fellini, 1963)

11. Le cuirassé Potemkine (Eisenstein, 1925)

12. L'Atalante (Vigo, 1934)

13. A bout de souffle (Godard, 1960)

14. Apocalypse Now (Coppola, 1979)

15. Printemps tardif (Ozu, 1949)

16. Au hasard Balthazar (Bresson, 1966)

17. Les sept samouraïs (Kurosawa, 1954)

17. Persona (Bergman, 1966)

19. Le miroir (Tarkovski, 1974)

20. Chantons sous la pluie (Donen & Kelly, 1951)

21. L'avventura (Antonioni, 1960)

21. Le mépris (Godard, 1963)

21. Le parrain (Coppola, 1972)

24. Ordet (Dreyer, 1955)

24. In the Mood for Love (Wong Kar-Wai, 2000)

26. Rashomon (Kurosawa, 1950)

26. Andrei Roublev (Tarkovski, 1966)

28. Mulholland Drive (Lynch, 2001)

29. Stalker (Tarkovski, 1979)

29. Shoah (Lanzmann, 1985)

31. Le parrain II (Coppola, 1974)

31. Taxi Driver (Scorsese, 1976)

33. Le voleur de bicyclette (De Sica, 1948)

34. Le mécano de la "General" (Keaton & Bruckman, 1926)

35. Métropolis (Lang, 1927)

35. Psychose (Hitchcock, 1960)

35. Jeanne Dielman, 23 quai du Commerce, 1080 Bruxelles (Akerman, 1975)

35. Le tango de Satan (Tarr, 1994)

39. Les 400 Coups (Truffaut, 1959)

39. La Dolce Vita (Fellini, 1960)

41. Voyage en Italie (Rossellini, 1954)

42. Pather Panchali/La complainte du sentier (Satyajit Ray, 1955)

42. Certains l'aiment chaud (Wilder, 1959)

42. Gertrud (Dreyer, 1964)

42. Pierrot le fou (Godard, 1965)

42. Playtime (Tati, 1967)

42. Close-Up (Kiarostami, 1990)

48. La bataille d'Alger (Pontecorvo, 1966)

48. Histoire(s) du cinéma (Godard, 1998)

50. Les lumières de la ville (Chaplin, 1931)

50. Les contes de la lune vague après la pluie (Mizoguchi, 1953)

50. La jetée (Marker, 1962)

Publié dans Clin d'oeil

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article